Je m’appelle Tendresse (oui, oui, ce n’est pas une blague ! Demandez à mes parents pourquoi, moi je cherche encore…) BOUENISSA. J'ai à la base un BAC littéraire, parce que les chiffres et moi ça fait dix ! J'ai ensuite fait un BTS commerce international, pour aller un an à la FAC et perdre mon temps, puis finir en école de commerce spécialité Marketing Stratégique avec une ouverture digitale ! Malgré mon parcours, j'ai toujours su que le monde de l'entreprise n'était pas fait pour moi! Au collège déjà, je ne voulais pas mettre les pieds dans une société, au lycée n'en parlons pas alors que toutes mes copines rêvaient du monde de l'entreprise pour enfin avoir un salaire et être indépendante... Je n'avais jamais mis les pieds dans une boîte que je savais déjà que je ne m'y plairai pas! Je voyais mes parents faire cet éternel recommencement qu'on appelle aussi le métro-boulot-dodo et je ne trouvais pas cela ni jouissif, ni épanouissant...😞

J'ai commencé par vendre des « Dashiki » à l'époque où c'était à la mode. J'avais ouvert un compte « Facebook », et j'ajoutais des gens au hasard 😅 ... J’ai fait mon commerce ainsi, en toute quiétude 😅 ! Aujourd'hui cette technique ne fonctionnerait pas, c'était à l'âge d'or de « Facebook » ça ... lol Ensuite, j’ai poursuivi en ouvrant une entreprise de produits cosmétiques, je revendais des produits naturels (huiles, crèmes, savons...) via un eshop, à l'époque ça s'appelait Beautif'all ! J'ai mis plus d'un an à préparer le projet (business plan, sourcing, commandes, rencontres fournisseurs...) Mon positionnement c'était "le naturel à petits prix" en effet, les produits naturels et bios sont assez couteux et je voulais "casser" cela ! J'ai malheureusement commencé avec seulement deux fournisseurs, un au Maroc, une en France en région Parisienne...

J'ai débuté en partageant des avant/après car à l'époque j'avais des problèmes de peau et j'avais marketé un produit d'appel "la bave d'escargot". J’ai partagé mes résultats qui étaient assez spectaculaires, dans des groupes « Facebook » dédiés, j'ai commencé à écrire des articles sur un blog, à travailler avec les influenceurs et à mettre en place une communication adéquate... et c'est allé très vite! Je me suis approchée de la presse qui a écrit des articles à mon sujet, d'ailleurs si vous tapez Beautif'all ou Tendresse Bouenissa vous pourrez retrouver des infos à ce sujet.

Image

Après un an, plus de 13k fans sur « Facebook », des commandes provenant de partout dans le monde : Norvège, Ukraine, UK, Australie, Canada entre autres… j’avais même fait une interview tv sur une chaine qui passe en France et en Afrique, mes parents étaient si fiers 😅. Malheureusement pour moi, les ennuis ont commencé lorsque j’ai perdu mon fournisseur marocain avec qui je faisais des marges à 80%… Il a disparu après avoir eu des ennuis avec la douane… Il ne me restait plus qu’une seule fournisseuse, et c’est d’ailleurs elle qui me fournissait mon produit d’appel : la bave d’escargot ! Voyant mon développement rapide, elle a préféré que les clientes passent directement par elle : packagings des produits qui changeaient avec ses coordonnées et SA propre marque (alors qu’au départ aucune marque n’y apparaissait), de plus, les délais de livraison avaient doublés! Quand elle me donnait une date de livraison elle ne la respectait jamais, je travaillais en flux tendu donc j’avais besoin des produits rapidement! Le jour de la livraison, elle m’inventait une urgence 🚨 la rendant impossible… bref, j’étais devenue la femme à abattre auprès de mes clientes car les délais étaient devenus beaucoup trop longs … Je supprimais des avis sur les réseaux sociaux et certains commentaires désobligeants, j’ai même fini par bloquer la fonction avis de « Facebook »… Après réflexion, j’ai fermé la boite en me disant que de toutes les façons ce n’était pas mes produits et qu’elle allait tout faire pour me barrer le chemin, il valait mieux que je passe à autre chose… Le jour de ma décision d’y mettre un terme, je l’ai prévenu et étant donné que j’étais une grosse cliente compte tenu des commandes importantes que je faisais, je m’attendais à ce qu’elle me retienne… ce qui a confirmé ma thèse du sabotage, c’est quand le jour où j’ai annoncé la fermeture de ma boite, elle m’a dit “Tu peux me revendre ta base de données ?”… 😳 Là, tout est devenu clair… Elle était prête à m’acheter ma BDD de +3k clients à 10k… mais après avoir échangé avec son avocate, l’avocate lui a dit que l’achat d’une BDD vaut 2k… j’ai fini par lui céder ma base à 5k… Très certainement, elle l’a rentabilisé en 3/4 jours… D’ailleurs, elle a même aujourd’hui un showroom sur châtelet … Les affaires marchent lol ! Je dis souvent que j’ai vendu la boite, mais ce n’est pas la boite que j’ai vendue car elle s’en moquait, ce qu’elle voulait c’était récupérer les clientes… Et puis, qu’allais-je bien faire avec une BDD? Autant la céder car les clientes commandaient et appréciaient les produits…

Des mois après la fermeture, je continuais à recevoir des mails pour savoir comment faire pour commander… car évidemment mon site avait sauté vu que j’avais fermé … J’ai fini par apprendre de cette première expérience qu’il ne faut dépendre de PERSONNE!!!!! C’est pourquoi, dans mes articles je dis souvent qu’on évite le 1 SEUL fournisseur… Entre temps, j’ai travaillé au sein d’un grand groupe, mais ayant marre de chauffer ma chaise, d’attendre un salaire, et d’avoir l’impression de passer à côté de ma vie, j’ai décidé de quitter mon job! Mon expérience entrepreneuriale (malgré la fin chaotique) a été tellement passionnante, j’ai rencontré tellement de gens, fait des choses extraordinaires, que je n’aurais jamais fait dans toute ma vie de salariée… ma vie était si dynamique, challengeante et vivante, que je me suis dit que je ne peux pas continuer à me faire du mal et perdre mon temps dans un poste qui ne m’apporte rien! J’aime dire que les erreurs et les décisions se rattrapent, mais le temps ne se rattrape JAMAIS, donc on ne peut pas changer le passé, mais on peut arrêter de perdre du temps ! Après avoir dit bye à mon ancien poste, je me suis lancée en tant que consultante à 100% et aujourd’hui où j’en suis ? J’ai une agence marketing et j’accompagne les PME/TPE dans leur stratégie marketing et digitale pour les aider à se développer, et j’aide les porteurs de projets à positionner, structurer leur projet (business plan, plan marketing, plan de communication, stratégie…). Je suis spécialisée uniquement sur la partie marketing du projet. Cette partie intervient avant la partie financière et elle est la plus cruciale en toute honnêteté… J’essaie également en parallèle, à travers “ma vie d’entrepreneur(e)” de promouvoir l’entrepreneuriat, car je pense qu’il y a des gens qui ont cette étincelle, mais qui ont juste besoin d’être poussés, motivés… et c’est lors d’événements, que je tente de le faire! Pour être sincère, j’ai déjà d’autres projets dans quelques années, car je déteste faire la même chose toute ma vie! Je pense que la vie nous offre un champ des possibles inimaginables, qu’il faut exploiter tout notre potentiel en faisant ce qui nous passionne! Je crois que c’est de cette façon qu’on peut, à la fin de notre vie… être fier de notre parcours, et ne rien regretter !

Pour avoir plus d’infos sur nos services : https://mypartnerz.com ou LIRE LES AVIS CLIENTS.

À bientôt 😊