Fini le 9h-17h avec : 40 ans de prison ou 5 ans de travail forcé !

MA VIE D'ENTREPRENEURVIE D'ENTREPRENEURCommentaires

J’ai toujours dit qu’il existe deux types de souffrance. Celle qui vient avec l’effort et celle qui vient avec les regrets.

Maxime Victor

Il m’a fallu quand même près de 3 semaines pour terminer le livre de Maxime Victor qui très honnêtement se lit assez rapidement… Je n’ai pas le temps de lire (vous dites qu’on a toujours le temps et que c’est une question de choix ? -rires-). Le seul moment où je peux lire c’est quand je suis en déplacement, que je prends les transports en commun…

Pour rappel, Maxime Victor est un entrepreneur canadien qui a monté plusieurs entreprises, il est également conférencier international. J’ai eu l’occasion de l’interviewer et vous pouvez retrouver ici mon interview !

En lisant son livre, vous pourrez gagner en motivation et apprendre la détermination. Un entrepreneur est une personne qui réfléchit et exécute rapidement pour s’adapter à son environnement ! La constance, l’endurance sont des qualités qu’il faut développer car elles permettent par la suite de jouir du succès ! Maxime Victor n’est pas très tendre avec le salariat qu’il considère comme étant la prison du 21e siècle. Pour lui, le seul moyen de devenir libre c’est en devenant entrepreneur, car en tant que salarié il sera difficile de trouver réellement de l’épanouissement. Un entrepreneur peut avoir des revenus illimités et profiter de son temps libre tandis qu’un salarié vend son temps contre de l’argent qui est limité !

Si vous lisez ce livre, il faut être prêt mentalement à se prendre quelque revers en pleine face (rires). Il ne mâche pas ses mots, il n’est pas là pour faire du social, il est là pour réveiller les consciences et booster ceux qui veulent entreprendre ou ceux qui sont déjà entrepreneurs !

Il invite les entrepreneurs à lancer leur entreprise et souffrir pendant 5 ans, puis être libre plutôt que de travailler toute sa vie pour profiter de la retraite (un leurre car on atteint un âge où les maladies, la fatigue etc… peuvent compromettre nos projets !).

Dans ce livre, il donne également de précieux conseils pour lancer et développer son entreprise ! Je pense très sincèrement que tout entrepreneur ou porteur de projets devrait réellement se procurer ce bijou !

Je vous partage dans cet article quelques extraits qui m’ont particulièrement touché pour vous motiver à acheter le livre ! Pour être honnête de nombreux passages m’ont touché, mais si je commence à tous les mettre, je pense que cette histoire se finira en démêlé judiciaire avec sa firme (rires).

Quelques passages de son livre :

HERITAGE

L’objectif ultime c’est de laisser un héritage, quelque chose derrière toi, les traces de ton passage ici, sur terre. Quel héritage vas-tu laisser ? Tu veux simplement être un passant ensuite on va t’oublier ?

40 ANS DE PRISON OU 5 ANS DE TRAVAIL FORCÉ

40 ANS DE PRISON

C’est pour ça que je dis toujours que tu as deux choix : soit tu fais 40 ans de prison, soit tu fais 5 ans de travail forcé. C’est quoi 40 ans de prison ? Lorsque tu es en prison, on prend très bien soin de toi. Par exemple, au Quebec, imagine-toi que les prisonniers mangent mieux que les enfants à l’école primaire. Ils ont même des cours de yoga. Il y en a même un récemment qui prenait des vidéos en prison qui montraient à quel point il était bien avec son cigare et sa bouteille de cognac. C’est vrai que pendant 40 ans, on prendra bien soin de toi ; c’est ça un emploi. Avec tous les avantages qu’on va te donner : aller chez le dentiste, aller au gym… c’est correct. Mais lorsque tu sortiras de tout ça après 40 ans, tu seras déboussolé, désorienté, perdu.

5 ANS DE TRAVAIL FORCÉ

Tandis que l’autre choix qui se présente à toi et qui à mes yeux c’est la meilleure décision qu’une personne puisse prendre, c’est de faire 5 ans de travail forcé et ensuite tu seras libre. Lorsque je parle de 5 ans de travail forcé, c’est qu’on va te prendre, on va t’amener dans un désert, on va te donner une pelle, on va te dire de creuser sous un soleil de 40 degrés, sans rien à boire. Tu vas souffrir, mais ça en vaut la peine. Parce qu’après tu seras libre.

Comme le dit le dicton : « la meilleure manière de prévoir l’avenir c’est de le créer » . « La souffrance qui vient avec les regrets, elle fait très mal, car elle est éternelle ».

2 TYPES DE SOUFFRANCES

LA REUSSITE

Il y’a un prix à payer pour la liberté. J’ai toujours dit qu’il existe deux types de souffrance. Tout d’abord, il y a la souffrance qui vient avec la réussite. Lorsqu’un athlète prend la décision de devenir médaille d’or et qu’il atteint cet objectif, dis toi qu’il a dû souffrir pour en arriver là. Imagine un peu l’entrainement d’un athlète. À 4h du matin, pendant que les gens dorment, lui est déjà en train de courir dehors dans le froid. Pendant que les gens mangent de la pizza, un hamburger, lui mange une salade. Pendant que les gens s’amusent, lui travaille. Il a souffert, mais cette souffrance elle est temporaire, toutefois, la victoire qu’il a eue, c’est une victoire qui sera légendaire. On entendra parler de lui, même après sa mort.

LES REGRETS

L’autre type de souffrance, c’est malheureusement celui que la majorité des gens devront passer à travers. C’est la souffrance qui vient avec les regrets ; le fameux « j’aurais dû ». Je rencontre souvent des personnes qui ont de très beaux projets, mais qui remettent toujours ça à demain. Elles attendent que toutes les étoiles du ciel soient alignées avant de commencer quoi que ce soit. « J’attends de finir l’école » « j’attends de payer mes dettes » « j’attends de me marier » « j’attends que mon enfant grandisse » « j’attends d’avoir plus d’argent » « j’attends de trouver une bonne idée » « j’attends le bon timing ». Elles attendent toujours quelque chose. Tant et aussi longtemps que tu habiteras ici, sur terre, que tu seras en vie, le moment parfait n’existera pas.

Comme le dit le dicton : « la meilleure manière de prévoir l’avenir c’est de le créer » . « La souffrance qui vient avec les regrets, elle fait très mal, car elle est éternelle.

LE CONSEIL DU VIEIL HOMME

Pourquoi attendre toute ta vie pour profiter de la vie, quand tu n’as plus d’énergie ? J’ai rencontré un monsieur au gym – il a plus de 75 ans- qui m’a dit « tu sais j’ai travaillé toute ma vie pour espérer un jour prendre ma retraite, et le jour où j’ai voulu prendre ma retraite, je n’étais même pas capable de sortir du pays à cause des maladies que j’ai. Je prends plus de 19 médicaments par jour. Les médecins m’ont interdit de sortir du pays au cas où j’aurais besoin de soins, mais je ne pourrai pas en avoir. Maintenant je suis condamné à rester là. » Il y a deux manières d’apprendre : soit tu apprends par des expériences, soit tu apprends des expériences des autres. Le vieil homme m’a dit « profite de ta vie pendant que tu es jeune. Fais le plus d’expériences possibles. Tu n’as pas de place pour les regrets ». Tu n’as qu’une seule vie, profites-en au maximum. Pourquoi remettre ça à demain ? Tu as un projet qui te tient à cœur ? Alors fonce !

LES DIFFICULTES

Si tu écoutes, si tu entends les témoignages des personnes qui ont réussi, elles vont toutes te dire la même chose. Ça a été dur au tout début, et elles ont dû passer par plusieurs difficultés pour connaitre la réussite. Aujourd’hui je rencontre des personnes qui veulent avoir une réussite instantanée sans passer par cette phase de difficultés.

C’est pour ça que si tu attends d’avoir le produit parfait et que tu fais juste repousser ton lancement, ça ne sert à rien. Quelqu’un d’autre va arriver et va conquérir le marché.

LE BUDGET A INVESTIR EN MARKETING

Dans le marketing, le but n’est pas de faire plusieurs stratégies marketing en même temps et ainsi de se perdre. Je vais encore utiliser la stratégie du 80/20 pour t’expliquer cela. Disons que tu as un budget de 1000$ par mois parce qu’en marketing il faut que tu investisses. Il y en a qui pensent que le marketing, c’est du bouche à oreille. Le bouche à oreille n’est pas du marketing, mais le résultat de ton marketing payant. Tu dois injecter de l’argent. Les grosses compagnies aujourd’hui (Coca Cola, Mercedes, Mcdonald’s) font du marketing, des promotions, bien qu’on les connaisse. Pourquoi ? Cela a été prouvé que le jour où une compagnie arrête de se promouvoir, d’investir en marketing, cette compagnie-là tombe et disparait. Les gens attendent de faire des profits avant de mettre de l’argent dans le marketing. Au contraire, c’est en injectant de l’argent dans le marketing que tu vas faire des profits.

Rappelle toi que le marketing n’est pas un événement que tu ne fais qu’une seule fois. A partir du moment où tu démarres ta machine promotionnelle, tu ne dois pas l’arrêter. Il te faut du budget fixe si tu veux dominer ton marché.

3. LA TROISIEME STRATEGIE C’EST DE BATIR UNE EQUIPE

Tu ne ne peux pas être tout seul, tu dois déléguer afin de devenir propriétaire d’entreprise. Tu ne veux pas être un travailleur autonome ; Tu veux être un entrepreneur. Tu ne veux pas être esclave, tu ne veux pas être condamné à travailler dans ton entreprise 24/24. Non, tu veux être capable de t’en détacher et que ton entreprise puisse continuer à rouler même lorsque tu ne seras pas là. Surtout, n’oublie pas que l’objectif ultime d’être entrepreneur, de mettre une entreprise sur pied, c’est de pouvoir laisser un héritage derrière toi.

Je vais m’arrêter là pour ne pas déborder… Mais très sincèrement achetez le livre! Il y a de nombreux conseils qui sont donnés, que je ne peux partager pour ne pas trop en mettre, mais ce livre regorge de conseils, de motivation… il est vraiment inspirant ! Commandez-le ici

PS : non, je n’ai pas été payée pour promouvoir le livre (rires), mais j’ai vraiment adoré! Je suis Maxime depuis quelques mois, et j’adore son travail!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *