13 actions de communication inefficaces mais que font certains entrepreneurs ou entreprises

MA VIE D'ENTREPRENEURCONSEILS2 Comments

Souvent, certains entrepreneurs pensent que lorsqu’ils vont lancer leur boîte, le bouche à oreille va être plus rapide que l’éclair et va leur permettre d’écouler leur stock plus vite que les places de concert de Beyoncé. 😅

Une fois, l’entreprise lancée, ils comprennent que la communication c’est le nerf de la guerre, et que sans… l’entreprise reste à un stade de développement très (très) limitée.

La communication d’une entreprise est primordiale, et si un Coca ou Apple fait constamment des publicités, ce n’est pas la petite PME au bout de la rue qui doit penser qu’elle s’en passera… Avoir un budget dédié est donc fondamental ! 😉

J’avais déjà mis un post là-dessus en disant qu’une entreprise qui ne fait pas de publicité, c’est comme un homme qui fait un clin d’oeil dans le noir à une fille qui lui plait… personne ne le voit ❌!

Malheureusement, l’obligation de communiquer pousse certain(e)s entrepreneurs ou entreprises à faire des actions sans réfléchir à leur impact et qui n’auront aucun résultat …

L’idée, c’est que quand on dépense 1€ en communication, 15€ nous reviennent… si vous perdez de l’argent, il faut changer le moyen…

1. Mettre des flyers partout : boîtes aux lettres, pare-brises des véhicules, caisses…

Les flyers ont de moins en moins la cote car on est aspergé de cet outil de communication. Les gens sont de moins en moins attentifs puisqu’ils en reçoivent des centaines chaque mois (événements, rues, boites aux lettres…).

Soit, vous les déposez dans des endroits très stratégiques où les gens s’ennuient et ont le temps d’y jetter un oeil (de préférence votre coeur de cible!) soit vous économisez votre argent pour le mettre dans un autre outil de communication.

Il vaut mieux préférer les outils digitaux car vous pouvez tracker le nombre de clics, d’achats etc… bref, valider le retour sur investissement… Avec les flyers il est très difficile de valider que cela a été utile (sauf cas de codes promos).

2. Lancer de nombreuses actions de communication en même temps

Mis à part les actions online, car vous avez des statistiques pour juger de l’efficacité, lancer des campagnes offline (TV, radio, presse, journaux locaux, sponsoring, street marketing…) en même temps, aura pour conséquence qu’il vous sera très difficile de savoir quelles actions stopper car ils ne sont pas rentables…

3. Marquer vos contacts sur vos posts sur les réseaux sociaux

Non seulement, vous allez faire grincer des dents les victimes… mais en plus vous n’aurez pas le résultat que vous souhaitez… Soit les amis des personnes marquées vont commencer à masquer les publications de ladite personne, soit vous serez vu comme un spammeur !

Ok, peut être que cela vous apportera trois, quatre clients à tout casser… mais tous ces efforts en valent-ils la chandelle ? préférez d’autres actions moins spammantes !

4. Envoyer des inbox sur Facebook ou Instagram de façon inopinée

Êtes-vous sûr que la personne que vous visez a réellement besoin de votre produit ? Envoyer des inbox au hasard ou ajouter des personnes au hasard sur les réseaux sociaux pour ensuite vendre votre produit ou service est une action pour être polie : barbante…

Vous allez faire plus d’effort que de retours que vous récolterez… Non seulement votre produit ou service sera dévalorisé, mais ce démarchage intempestif n’apporte pas de résultat suffisamment pertinent pour vous assurer un développement à long terme.

5. Poster sur les réseaux sociaux au jour le jour

Il faut programmer les posts que vous allez mettre en place !

Si vous faites les choses pour le jour même, non seulement vous risquez de poster n’importe quoi histoire de mettre du contenu, mais en plus vous risquez de sécher niveau inspiration !

Quand on veut se développer sur les réseaux, on programme, on se fait un calendrier éditorial qui détaille les posts, les horaires, le contenu…

6. Sponsoriser un post sur Facebook sans intérêt mis à part susciter les like

L’idée est de vendre n’est ce pas ? Si le post que vous avez sponsorisé (c’est à dire que vous avez payé la publicité pour que Facebook l’affiche à sa communauté) ne vous a apporté que des “j’aime”, pourquoi continuer ?

7. Penser que les goodies vont développer le bouche à oreille

Les goodies (ou objets publicitaires) sont des outils de marque pour votre branding. C’est un cadeau qui fait plaisir à un client, le fidélise, entretient la relation commerciale. Penser que cela va vous permettre de gagner de nouveaux clients est un leurre.

8. Travailler avec des influenceurs qui vont juste faire du placement produit

Le placement produit avec ces partenaires ne sont vraiment plus pertinents. Ils vont juste prendre une photo, vous marquer et hop on vous a tout de suite oublié. Surtout que ces prescripteurs font souvent de la publicité pour différentes marques, alors si vous souhaitez attirer de la clientèle par ce canal, évitez le placement produit. Sauf si vous êtes déjà une marque bien connue !

9. Faire de l’affichage, du sponsoring, ou des actions qui visent à rester dans l’esprit du consommateur

Une marque qui n’est pas connue, doit se faire connaitre via des actions qui vont inciter les clients à acheter tout de suite, car elle a besoin d’un retour sur investissement immédiat de ses actions de communication.

Une marque déjà connue, souhaite juste rester dans l’esprit du consommateur pour qu’il ne l’oublie jamais.

Les grandes marques font de la publicité, de l’affichage, du sponsoring… bref toutes ses actions grand média, pour qu’ils restent dans notre esprit et que nous continuons d’acheter chez eux.

Si vous n’êtes pas connu, évitez l’affichage ou le sponsoring car les clients ne vous connaissent pas, et s’ils vous voient dans le métro, ils vous auront oublié la minute d’après. Essayez plutôt de mettre en place des actions digitales, puis ensuite faire de l’affichage, car les gens vous auront déjà connu à travers le web, puis vous insistez de nouveau en précisant “que vous existez” via ces méthodes !

Sinon, vous n’aurez pas assez de retour par rapport à l’investissement fourni.

10. Publier dans des groupes Facebook hors sujet

Il y a de plus en plus de personnes qui spamment les groupes Facebook, sans même prendre la peine de réfléchir une seconde “y a t-il vraiment ma cible dans ce groupe?”

11. Mettre 20€ de budget publicitaire sur Facebook et Instagram

Mes oreilles saignent quand j’entends “j’ai mis 20 euros sur 5 jours et aucun résultat, la pub Facebook ça ne fonctionne pas”… 20 euros ? Really ?

12. Ne faire que partager sa marque et ses produits sur vos réseaux sociaux

Vous allez finir par ennuyer vos followers et ils finiront par se désabonner. Faire de la publicité c’est bien, mais passer son temps à parler de ses produits sur ses réseaux sociaux lassera votre audience qui se désengagera…

Racontez une histoire, proposez du contenu à valeur ajoutée pour eux… Donnez, et vous recevrez !

13. Ne pas avoir de story telling

Quelle est votre histoire ? Quelle est l’essence de votre marque ? Votre pourquoi ?

Comme dit plus haut, racontez une histoire, partagez un univers !

***

Pour être accompagné sur le lancement ou le développement marketing ou la communication de son entreprise, n’hésitez pas à solliciter notre agence. RDV sur https://mypartnerz.com/

2 Commentaires sur “13 actions de communication inefficaces mais que font certains entrepreneurs ou entreprises”

  1. Bonsoir, j’ai lancé une ligne de vêtements personnalisé cette semaine pour le moment je vais du bouche à oreille et je réfléchis pour le plan marketing. Le souci c’est que moi et mon associé étudiant en marketing on a pas la même vision peut c’est moi qui voir trop grand mais elle veut qu’on se limite au partage sur Facebook.
    Je veux bien que vous nous accompagner si vous entrez dans notre budget bien sûr 😁
    Pour fin mai
    Merci pour tes conseils.

    1. Bien sûr ! je vois envoie un mail avec l’adresse que vous avez indiquée pour poster votre commentaire pour qu’on puisse échanger!
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *